Psychomotricien Lyon

Jessica Lopez - Vilain

133, avenue Lacassagne 69003 Lyon 

Me contacter

Mon cabinet

Situé à Lyon dans le 3ème arrondissement, desservi par de nombreux transports en commun, je vous accueille dans mes locaux pensés et équipés pour un accueil optimal de mes patients.

Adresse : 133, avenue Lacassagne
69003 LYON

Téléphone : 06 88 92 47 39

Email : jessicalopez.psychomot@yahoo.fr

Heures d’ouverture :
Lundi : 12:00 – 19:00
Mardi : 08:30 – 19:00
Mercredi : 08:30 – 19:00
Jeudi : 08:30 – 19:00
Vendredi : 08:30 – 19:00
Samedi : 08:30 – 13:00
Dimanche : Fermé

Psychomotricité

Psychomotricienne, diplômée d’Etat à l’Institut Supérieur de Rééducation Psychomotrice, j’exerce depuis 2014 en libéral, et je propose des séances individuelles et de groupe, au cabinet, à domicile ou dans les écoles. J’interviens auprès des nourrissons, des enfants, des adolescents confrontés à des difficultés d’adaptation et de comportement, déficitaires ou handicapés ou simplement temporairement fragilisés.

Jessica Lopez-Vilain

Formations

« Les bases de la pédagogie Montessori » – Les P’tits Sages
« Montessori – Lecture et Ecriture » – Les P’tits Sages
« Coéduquer avec bienveillance » – Les P’tits Sages
« Initiation à la CNV (Communication Non Violente) » – Les P’tits Sages
« Comprendre les Dyspraxies » – Docteur Mazeau
« Tenue de crayon – Position de la main et latéralisation » – Graphopédagogue
« Formes et mouvements de l’écriture cursive » – Graphopédagogue

Qui peut bénéficier d’un Bilan Psychomoteur et d’une Rééducation Psychomotrice ?

 

  • Tout enfant, dont les parents s’inquiètent, à tort ou à raison, de son développement ou de son comportement
  • Tout enfant, adolescent présentant des troubles tonico-émotionnels : instabilité, nervosité, passivité, lenteur, agressivité ou au contraire inhibition
  • Tout enfant en difficulté d’apprentissages scolaires (écriture, mathématiques, géométrie, gestion des données) ou qui a du mal à s’organiser dans son travail ou sur sa feuille
  • Tout enfant présentant des difficultés de concentration, d’attention, d’inhibition, d’impulsivité
  • Tout enfant mal latéralisé, ou qui manque de repères corporels
  • Tout enfant en difficulté avec les notions de temps, de rythme ou d’espace
  • Tout enfant présentant une certaine « hyperactivité » , qui ne peut rester assis, ou à l’inverse qui est replié « dans son monde », que l’on n’entend pas
  • Tout enfant maladroit, « pataud » dans ses gestes, avec des difficultés au niveau de de la gestion de son tonus entraînant des difficultés motrices au quotidien
  • Tout enfant présentant une « précocité » cognitive qui pourrait entraîner des difficultés sociales ou comportementales ou scolaires
  • Tout enfant/adulte porteur d’un handicap, de troubles Psychomoteurs ou d’un trouble Psychologique (AVC, Alzheimer, TC, SEP, troubles neurologiques, Autisme, TED, maladie génétique, Trisomie, asthme, obésité, Dyspraxie, dyslexie)
  • Tout adulte visant le maintien et le développement de ses capacités physiques et cognitives
  • Tout parent se sentant démuni dans leurs relations avec leur enfant sur certains thèmes comme les devoirs, l’autonomie, la gestion des crises, le quotidien, l’éducation etc.
Une citation que j’apprécie

Le lien entre le corps et l’esprit

« Le corps est une sorte de tapisserie dont le canevas est notre héritage génétique, les points sont les expériences acquises et les couleurs l’interaction des émotions.

On ne peut décrire facilement notre schéma corporel puisqu’il est subjectif mais on peut l’aider à être meilleur et à soigner précocement tous ses futurs «dés-à-corps». »
F.A.Q. (Frequently Asked Questions)

L’objectif de cette section est d’apporter des réponses aux questions fréquentes concernant la rééducation psychomotrice.

Bien sûr, n’hésitez pas à me contacter si besoin, je vous répondrai avec plaisir.

Qu'est-ce que la Psychomotricité et ses domaines d'intervention ?

La psychomotricité est une profession paramédicale, qui s’exerce sur prescription médicale (via votre médecin traitant ou pédiatre) et s’occupe de personnes dans leurs différentes étapes de leur vie (nourrissons, enfants, adolescents, adultes et personnes âgées) présentant des difficultés légères à sévères dans leurs fonctions « psycho-motrices ».

Le psychomotricien (thérapeute, présentant un diplôme d’Etat) intervient également auprès des familles pour les rassurer et les guider dans l’accompagnement de ces difficultés (participation aux équipes éducatives scolaires, rédaction de compte-rendu,  aide à la mise en place d’aménagements scolaires en travaillant en collaboration avec les enseignants, les Aides de Vie Scolaire, les éducateurs et les différents thérapeutes…).

Le psychomotricien vous aidera aussi à comprendre le développement psychomoteur de vos enfants afin que vous puissiez leurs offrir une éducation la plus bienveillante possible pour que ces derniers se construisent au travers de repères stables et rassurants (compréhension du développement du cerveau de l’enfant ainsi que de ses capacités émotionnelles, guidance parentale au quotidien, gestion des conflits dans la fratrie et des  etc…).

Comment bien s'orienter dans le parcours de soin ?

Comprendre les diverses professions paramédicales pour bien orienter sa demande, c’est important pour éviter de perdre du temps.

Psychomotricien

Un bilan psychomoteur sera préconisé pour observer le patient dans sa globalité et évaluer ses compétences dans  différents domaines (motricité fine et dynamique, connaissance du Schéma Corporel, compétences spatio-temporelles, perceptives, rythmiques, et graphiques, latéralisation mais aussi au niveau des compétences cognitives comme l’attention et la concentration). Notre prise en charge s’inscrit alors, dans une démarche de prévention, de dépistage, et de soins.

Vous pouvez retrouver nos domaines d’interventions dans le décret de compétences via ce lien: https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000693097&categorieLien=cid

Ergothérapeute

Un bilan d’Ergothérapie sera préconisé en complément d’autres examens pour tout ce qui concerne les troubles des gestes et des postures, adaptation des outils nécessaires à la vie quotidienne (ordinateurs, tablettes, outils scripteurs, outils de traçage) mais aussi aux gestes de la vie de tous les jours (s’habiller, lacer ses chaussures, ranger, classer…).

En effet, l’ergothérapeute intervient lorsque les personnes ont des difficultés à réaliser pleinement leurs activités (de par une pathologie, un handicap ou simplement un retard de développement) afin de leur offrir une autonomie et une indépendance dans les activités quotidiennes.

Vous pourrez retrouver leurs compétences dans ce décret :  https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=34250EF44B1B9CA2DE5601A7BF69F875.tplgfr28s_3?idArticle=LEGIARTI000006701980&cidTexte=LEGITEXT000006065285&dateTexte=20040807

Orthophoniste

Un bilan Orthophonique mettra en évidence les troubles du langage oral et/ou du langage écrit. Il s’intéressera également, le cas échéant, aux processus attentionnels et au raisonnement logico/mathématiques.

Orthoptiste

Un bilan neuro-visuel et orthoptique sera préconisé si des troubles de perception, de l’exploration ou de la coordination visuo-motrice apparaissent.

Neuropsychologue

Un bilan neuropsychologique permettra d’explorer toutes les compétences cognitives et les troubles comportementaux. Il aura pour but de préciser les pistes de rééducation.

Il est important de noter que tous ces professionnels paramédicaux ne sont pas habilités à poser directement un « diagnostic ». Ce sont les médecins ou psychiatres, grâce aux différents bilans réalisés, qui pourront, après concertations des avis, établir un diagnostic (par exemple : DYS, troubles de l’attention, troubles du comportement…).

En quoi consiste un Bilan Psychomoteur ? Quelle est mon approche ?

Sur prescription médicale, le bilan psychomoteur est nécessaire afin d’établir un profil et un projet thérapeutique spécifique à chaque patient. Cette étape est indispensable à la mise en place des séances.  Il est composé :

  • D’un entretien en présence de l’enfant et du/des parent(s) afin de connaitre et de comprendre l’indication en psychomotricité mais également les différentes étapes de son développement. Il est conseillé de venir avec les cahiers d’école (agenda, devoirs de mathématiques, de français…) afin d’étayer la demande. Tout examen et compte rendu réalisé en amont peut être également  communiqué.
  • D’une passation de tests standardisés et examens cliniques  qui se fait la plupart du temps, le même jour, avec l’enfant seul. Cet examen permet d’évaluer cliniquement et objectivement les fonctions psychomotrices du patient, et d’établir un profil psychomoteur. Il est à noter que ces observations pourront être complétées lors des séances qui suivront afin que le bilan soit le plus objectif possible.
  • D’une restitution orale de ce qui aura été observé lors du bilan afin de répondre à vos premières interrogations et de vous guider dans les prochaines étapes.
  • Dans le mois qui suivra, un compte-rendu écrit vous sera remis en mains propres. Il reprendra l’analyse des tests, les observations cliniques, mettra en évidence les points forts et les points faibles observés ainsi que les adaptations préconisées et les objectifs de rééducation.

Il est à noter que l’accompagnement parental reste prioritaire pour une bonne continuité des conseils et adaptations apportés lors du suivi mis en place. Chaque projet thérapeutique se construit en fonction de l’âge de la personne, de son individualité, de ses compétences, de ses objectifs. D’autre part, un travail pluridisciplinaire thérapie psychomotrice/famille/école est essentiel pour permettre une évolution profonde et durable.

Qui est habilité à la rééducation graphomotrice (troubles graphiques) ?

La prise en soin des dysgraphies est inscrite dans le décret de compétences du psychomotricien, ainsi nous sommes bien des professionnels diplômés d’Etat compétents pour repérer et prendre en charge les troubles de la graphomotricité.

La rééducation du langage écrit, sera lui, pris en charge par l’orthophoniste.

Les ergothérapeutes auront, un rôle important, dans ce soin, pour trouver les adaptations à mettre en place au quotidien pour diminuer la surcharge cognitive de la personne en difficulté.

Comment travaille le psychomotricien ?

Les médiateurs utilisés en séance de rééducation psychomotrice sont très variés et sont choisis en fonction des projets thérapeutiques et des intérêts du patient.

Les médiations sont variées, il peut s’agir de jeux sensori-moteurs, de jeux d’expression corporelle via la danse, le théâtre, les activités relaxantes (yoga, relaxation, méditation de pleine conscience), mais également des activités de motricité fine et d’adresse.

Sont également proposées des activités de réflexion afin de stimuler les fonctions exécutives primordiales pour le bon développement cognitif et social. Comme l’explique Céline Alvarez, il nous faut une bonne mémoire de travail, pour garder en mémoire des informations et les organiser ; un bon contrôle inhibiteur, permettant d’inhiber les perturbateurs afin de resté concentrer, de contrôler nos impulsions, nos émotions, ou les gestes inappropriés ; et enfin un bonne flexibilité cognitive, permettant créativité et ajustement dans nos stratégie en cas d’erreurs.

En effet : « Lorsque nous possédons une bonne mémoire, une bonne maîtrise de nous-mêmes et une belle flexibilité, nous pouvons agir avec succès et nager en confiance dans le grand bain de la vie » Céline Alvarez.

Finalement, nous voyons qu’il n’y a pas d’âge pour faire de la Psychomotricité ! Les atteintes corporelles ne sont pas toujours visibles.

Les soins psychomoteurs sont dispensés en séances individuelles ou en groupe, avec ou sans médiateur spécifique.

Le travail du psychomotricien, en vidéo, qu'est-ce que cela donne ?

Psychomotricité et guidance parentale, est-ce possible ?

Un travail de guidance parentale peut être proposé aux parents qui se trouvent en difficultés dans leur quotidien et se sentent parfois démunis dans leurs relations avec leurs enfants sur certains thèmes, comme les devoirs, l’aide à la maison, l’autorité, l’autonomie, les troubles du comportement…

Ce travail avec les parents reste centré sur l’enfant en difficulté, et je vous proposerais différentes méthodes familiales simples, concrètes pour essayer de favoriser des relations plus harmonieuses et sereines.

La Psychomotricité est-elle remboursée ?

Actuellement, les soins psychomoteurs en libéral ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. Cependant, des financement au cas par cas peuvent être envisagés sur demande spécifique à la CPAM (ex: pour les personnes étant à la CMU).

Egalement, certaines mutuelles prennent en charge une partie du coût des séances ou du bilan.

Enfin, dans le cas d’un handicap reconnu, l’allocation décidée par la Maison Départementale Métropolitaine de la Personne Handicapée (MDMPH) tiendra compte du coût des soins psychomoteurs engagés.

Nous sommes là pour vous guider dans ces démarches.

Quelques liens utiles, inspirations

Fédération Française des Psychomotriciens : https://fedepsychomot.com/

Maison Départementale Métropolitaine des Personnes Handicapées (MDMPH)  : https://mdmph.rhone.fr/

Les lois naturelles de l’enfant – Céline Alvarez : https://www.celinealvarez.org/

Catherine Gueguen : https://lesprosdelapetiteenfance.fr/vie-professionnelle/paroles-de-pro/rencontres/catherine-gueguen-pediatre-arretons-de-dire-aux-petits-tes-pas-gentil

Introduction à la CNV (Communication Non Violente) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Communication_non_violente